jeudi, août 18, 2022

Creating liberating content

Intégrer le guest blogging...

Le guest blogging est l'un des meilleurs leviers marketing pour booster votre référencement...

Un logiciel conçu spécialement...

Que vous soyez un électricien, un artisan, un plombier ou encore un menuisier,...

3 tendances déco à...

Les palettes sont des bouts de bois de dimensions considérables et surtout faciles...

Choisissez une nouvelle cuisine...

Il est souvent difficile de préparer de bons petits plats lorsque la cuisine...
HomeRenovationDifférents types de...

Différents types de pose de parquet

Après avoir choisi son parquet, il faut se concentrer sur le choix de la technique de pose parce que celle-ci est essentielle pour avoir un rendu satisfaisant.

La pose clouée

C’est la technique la plus ancienne. Elle est généralement utilisée pour la pose de parquet en bois massif ou contrecollé. Ce type de pose consiste à clouer les lames de manière perpendiculaire à des pièces de bois scellées appelées lambourdes. Ces dernières sont collées perpendiculairement sur la dalle de béton ou clouées sur solives.

Quant aux lambourdes ou solives, elles sont fixées sur une sous-couche isolante. En effet, cette technique rend le revêtement durable et résistant. Ainsi, elle offre une excellente isolation phonique et thermique sous le parquet. Pourtant, cette technique rend la pièce plus sonore que dans le cas d’une pose collée.

Cette technique exige une large compétence en termes de parqueterie. Alors, pour avoir le meilleur rendu, il est vivement conseillé de faire appel à un parqueteur professionnel pour éviter le risque de grincement.

La pose clouée est la méthode idéale pour poser le parquet massif en chêne, en hêtre, en bambou, en érable ou même en merbau. Après tout, les clous préservent l’essence de bois choisie. De plus, cette méthode conserve le veinage, la texture et le grain. Pour choisir le parquet qui convient voir ce site

Remarque : la technique de pose clouée n’est pas compatible avec les planchers chauffants.

La pose collée

C’est la technique la plus courante pour le moment. La pose collée est compatible adaptée au parquet massif ou contrecollé.

Cette méthode consiste à coller directement les lames sur une chape fine de ciment, sur des panneaux de contreplaqué ou sur une dalle de béton surfacée.

Souvent, il est nécessaire de mettre en place une couche de ragréage afin d’assurer la planéité du support. Ainsi, cette méthode est particulièrement adaptée aux sols chauffants. La pose collée est la solution idéale si on veut avoir une pièce qui a une excellente isolation phonique.

Comme la pose clouée, cette technique de pose nécessite la présence d’un parqueteur professionnel, notamment si la surface à revêtir est assez grande.

La pose collée peut renforcer l’esprit chaleureux et rustique d’une habitation s’il s’agit d’une maison en bois. Par contre, il est déconseillé d’appliquer cette technique de pose si la pièce est fréquentée par l’humidité.

La pose flottante

Cette technique de pose est connue pour sa simplicité. Ainsi, elle est rapide à mettre en œuvre. Cette méthode est à privilégier si on a un budget resserré parce que c’est la moins chère des trois.

Cette technique est appelée flottante parce que les lames ne sont pas fixées au sol. Elle convient à une rénovation d’un vieux parquet.

Pour cela, d’une part, les lames sont à coller entre elles pour être étalées sur une sous-couche isolante de mousse ou de liège, d’autre part, elles sont à clipser.

On peut réaliser cette méthode par soi-même. Mais, il faut retenir que l’assemblage se fait pas-à-pas.

Remarque : cette technique de pose est la seule option possible si on opte pour un revêtement de sol stratifié.

 

Get notified whenever we post something new!

spot_img

Create a website from scratch

Just drag and drop elements in a page to get started with Newspaper Theme.

Continue reading

Intégrer le guest blogging dans votre stratégie de visibilité

Le guest blogging est l'un des meilleurs leviers marketing pour booster votre référencement naturel et améliorer votre référencement. La rédaction d'articles invités sur des blogs à forte notoriété peut vous aider à développer votre audience et à optimiser votre trafic. Découvrez...

Combien coûte un dépannage sur un portail en région parisienne ?

Bien que leur durée de vie soit satisfaisante, les portails (classiques ou électriques) peuvent subir des dysfonctionnements. En cas de panne, l’assistance d’un artisan professionnel est généralement requise. Mais combien faut-il prévoir pour un dépannage sur un portail en...

MICRO ENTREPRISE ET ASSURANCE DÉCENNALE : CE QU’IL FAUT SAVOIR

La couverture des activités dans une entreprise est capitale. Que cette dernière soit un micro ou une macro entreprise, cela passe par la souscription auprès d’une agence spécialisée de la garantie. Dans le cas d’un micro entreprise, la souscription...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.